Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Détermination du Rapport Volumétrique RV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Détermination du Rapport Volumétrique RV





Introduction

Le rendement de la combustion est d'autant plus important que le mélange est comprimé. Le rapport volumétrique (RV) permet de chiffrer cette compression.

La préparation d'un moteur turbocompressé passe par la baisse du RV (aux alentours de 8/1). Celle d'un moteur athmosphérique passe donc par l'augmentation du RV mais dans une limite raisonnable.

En utilisant de l'essence standard, il est conseillé de ne pas dépasser un RV de 12. Pour dépasser cette limite, il est impératif d'utiliser des essences spéciales à fort pouvoir antidétonant et donc d'un indice d'octane supérieur à 100.

L'accroissement de pression passe par une augmentation de la température et peut provoquer l'auto-détonation du mélange et donc le phénomène de cliquetis peut apparaître. (danger)



Expression du rapport volumétrique

Le rapport volumétrique est le ratio entre le volume occupé par le mélange en début de compression et le volume occupé en fin de compression.

Le volume en début de compression est le volume occupé par le mélange au point mort bas (PMB).
Le volume en fin de compression est le volume occupé par le mélange au point mort haut (PMH).


Le volume au PMH est égal au volume de la chambre de combustion appelé : v.

Le volume au PMB est égal à la cylindrée unitaire V (cylindrée totale du moteur divisée par le nombre de cylindres) ajoutée au volume de la chambre de combustion v.
RV = ( V + v ) / v




Caractéristiques dynamiques d'un moteur



Le schéma ci-dessus permet de représenter l'ensemble des dimensions caractérisant un moteur.

Pour calculer le rapport volumétrique il faut connaitre :

Alésage
Course
Diamètre anneau feu du joint de culasse
Epaisseur du joint de culasse
Cote de compression du piston
Dépassement du piston
Volume du dôme du piston
Volume de la culasse






Cylindrée unitaire V

Cette valeur est très simple à déterminer.
V = Course x ( PI x Alésage^2) / 4

L'exemple du KR :
Course = 86.4 mm
Alésage = 81 mm
V = 86.4 x ( 3.14 x 81 x 81 ) / 4
V = 444993 mm3 = 445 cc ( cc pour centimètre cube)




Volume de la Chambre de Combustion v




Ce volume est plus difficile à déterminer surtout si le piston n'est pas plat.
Il ne faut pas confondre ce volume v avec le volume de la culasse.

Si le piston est plat et si sa cote de compression fait qu'au PMH sa tête ni ne dépasse ni n'est plus bas que le haut de la chemise alors

v = vc + vj


vc = Volume de la culasse
vj = Volume du joint de culasse




vc est à mesurer (voir plus bas pour la méthode)
vj = (épaisseur du joint) x (PI x diam. anneau feu^2) / 4

Cas général
Dans le cas général du calcul du volume de la chambre de combustion, il faut prendre en compte 2 autres volumes :
celui du dépassement du piston et celui du dôme du piston. (voir la photo précédente)
vd = Volume du dépassement du piston par rapport à la chemise
vp = Volume occupé par le dôme du piston

v = vc + vj + vd + vp

Attention vd et vp peuvent être négatifs

Le dessin suivant représente deux cas de figure parmis la multitude possible.
Dans le cas A : vd est négatif et vp est positif
Dans le cas B : vd est positif et vp est négatif





Méthode de mesure de vc




Il faut utiliser une pipette graduée et une plaque de plexiglass percée de 2 trous.
En utilisant la pipette remplissez la culasse (de white spirit par exemple) par l'une des deux trous, le volume de liquide donne vc.






Méthode de mesure de vd

Après avoir placé le moteur au PMH, il faut mesurer avec un pied à profondeur la hauteur (h) de dépassement (positif ou négatif). Cette mesure se fait du bord de la chemise à la tête de piston (cote de compression).

vd = h x (PI x Alésage^2) / 4



Méthode de mesure de vp




Nous allons utiliser la même méthode que pour la mesure de vc.
(pipette + plexiglass)

Placer le piston à 1cm du bord de la chemise. (utiliser le pied à profondeur)
Rendre étanche le piston en utlisant de la graisse afin que le liquide ne descende pas jusqu'au segment.
On mesure alors V1.



vp = [ 1cm x (PI x Alésage^2) / 4] - V1




Augmentation du RV

L'augmentation du RV passe par la diminution de v.
Plusieurs possibiliés afin d'augmenter le RV :
- Rabotage de la culasse.
- Montage de pistons avec une cote de compression plus importante.
- Montage de piston avec un dôme plus élevé.
- Utilisation d'un joint de culasse moins épais.

Baisse du RV

La diminution du RV passe par l'augmentation de v.
Plusieurs possibiliés afin de diminuer le RV :
- Rabotage du dôme de la culasse.
- Montage de pistons avec une cote de compression moins importante.
- Montage de piston avec un dôme moins élevé.
- Utilisation d'un joint de culasse plus épais.

Attention il faut conserver au PMH une distance de 1.5mm minimum entre le piston et la soupape. (mesurable à la pâte à modeler).



Dernière édition par le Mer 16 Jan - 1:11, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://frkmotorsport.forumactif.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum