Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Fonctionnement de la pompe à injection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]



Injection mécanique diesel



Pour assurer une combustion optimale, une quantité déterminée de combustible doit être injectée
dans le cylindre à une pression très élevée et pendant un délai extrêmement court. La puissance
du moteur est réglée uniquement par le volume de carburant injecté. Il faut théoriquement environ
10000 litres d'air pour brûler un litre de gazole, soit 14,45 kg d'air pour un kilo de carburant.
Mais en raison de l'impossibilité pratique de pulvériser le carburant suffisamment finement,
la combustion diesel nécessite un excès d'air par rapport à cette valeur théorique. Cet excès
d'air diminue avec la charge puisque le volume d'air admis n'est pas limité par un papillon
d'admission et reste constant quelle que soit la charge.

- La pompe d'alimentation aspire le carburant à partir du réservoir et l'envoie
par l'intermédiaire du filtre à gazole dans la chambre d'aspiration de la pompe d'injection.
Le filtre retient les impuretés éventuellement en suspension dans le combustible qui, sinon,
endommageraient les injecteurs et les éléments de la pompe d'injection.
- La pompe d'injection produit la pression indispensable pour l'injection et fournit aux injecteurs
le volume exact de carburant nécessaire en temps voulu.
- Le régulateur règle le régime de ralenti et celui dit de régulation (régime maximum),
le variateur d'avance réglant le début de l'injection.
- Le combustible en trop issu des injecteurs et du filtre retourne dans le réservoir
par l'intermédiaire des canalisations de retour.
Plus la pression d'injection est élevée et plus le diamètre des orifices de l'injecteur est faible,
plus la diffusion du combustible est fine. Le combustible est injecté sous forme de brouillard dans
les différentes directions afin qu'il se mélange le plus intimement possible avec l'air.
Si trop de carburant est injecté par cycle, il y a production de fumée noire et la consommation
spécifique augmente. Dans le cas inverse, la puissance est réduite.

Il existe un moment optimal pour le début de la combustion et la durée d'injection doit être la plus
courte possible. Ce moment doit être synchronisé avec le mouvement du piston. Les tuyaux de refoulement
menant de la pompe d'injection vers les injecteurs ont la même longueur sur tous les cylindres afin que
le combustible sous pression puisse se répandre partout de façon uniforme.

Un tarage exact permet l'injection de la même quantité de combustible dans tous les cylindres.


POMPE A DISTRIBUTEUR
La pompe d'alimentation à palettes aspire le combustible et l'amène à l'intérieur de la pompe.
Le mouvement du piston, à la fois alternatif et rotatif, crée la pression d'injection,
refoule et distribue le combustible.
Le régulateur centrifuge régule le régime maximum et fait varier le débit à l'intérieur de la plage
de réglage par l'intermédiaire du dispositif de régulation.
Le solénoïde d'arrêt électromagnétique coupe l'alimentation en gasoil.
Le déplacement angulaire de la couronne à galets du variateur d'avance règle le début d'injection en fonction du régime.

Voir le profil de l'utilisateur http://frkmotorsport.forumactif.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum